Les particuliers peuvent utiliser les mêmes matières actives que les agriculteurs mais le conditionnement, la concentration, ne sont pas les mêmes. D’ici 2019, seuls les produits phytosanitaires contenant des substances actives d’origine naturelle, ou constitués de micro-organismes pourront être vendus aux particuliers.

No Comment

You can post first response comment.

Leave A Comment

Please enter your name. Please enter an valid email address. Please enter a message.