Non, la Nouvelle-Calédonie met en œuvre des plans de surveillance et de contrôle des fruits et légumes produits localement et importés. Au cours des trois dernières années, le taux de conformité de la production locale a oscillé entre 92% et 95% au regard de la réglementation en vigueur. En 2016, aucune substance active interdite dans l’Union Européenne ou en Nouvelle-Calédonie n’a été détectée sur les fruits et légumes locaux en 2016.

Source : DAVAR-NC

En savoir plus : http://www.davar.gouv.nc/portal/page/portal/davar/sante_animaux_vegetaux

No Comment

You can post first response comment.

Leave A Comment

Please enter your name. Please enter an valid email address. Please enter a message.